Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'univers d'un poète
  • L'univers d'un poète
  • : Il y a deux choses ici-bas qui ont fait couler plus de larmes que les guerres n'ont fait couler de sang, ce sont les mensonges et les promesses que l'on ne respecte pas...
  • Contact

Pour aider

Pour ceux qui désire agir...

 

Il existe 1000 façons d'agir

- Faire un don

- Mettre un lien

- En parler

- Etc...

 

Les maladies rares

 

 

(Il existe d'autres adresses)

http://www.alliance-maladies-rares.org/article.php3?id_rubrique=219&id_article=87

 

 

 

 

Recherche

L'univers d'un poète...

Vous mes ami(e)s fidèles

Bien que virtuels

Souvent sans âge

Et sans visage

   

Qu'importe que vous soyez virtuels

Pour moi vous êtes bien réels

Et vous êtes précieux

A mes yeux

 

  Vous êtes présent à toute heure

Il me suffit d'allumer mon ordinateur

Pour vous retrouver

Publier, converser et partager

   

Je prends tant de plaisir

A vous lire

Que bien souvent

J'en oublie mes tourments

   

Et quand il m'arrive un malheur

Vous me réchauffez le cœur

Et me tendez la main

Pour tentez d'apaiser mon chagrin

  

Vous êtes comme un rayon de soleil

Comme un arc-en-ciel

Et vos mots chaleureux

Me rendent heureux

 

C'est pourquoi j'aimerais en ce jour

Vous rendre hommage à mon tour

Et vous dire combien vous comptez

Et combien vous m'avez manqués…

Peter Pan...

 

 

 

CE PETIT BOUT D'CHOU VOUS INTERDIT DE QUITTER CE BLOG SANS Y LAISSER UNE TRACE DE VOTRE PASSAGE...

 

Archives

AIDEZ FABRICE !

AIDEZ FABRICE !

Fabrice est un petit garçon de 6 ans atteint d'une maladie rare, la leucodystrophie...

Aujourd'hui, il existe une lueur d'espoir pour ce petit garçon et sa famille, de nouveaux essais clinique sont en cours...

MAIS APPAREMMENT, CETTE CHANCE LUI EST POUR L'INSTANT REFUSE SOUS PRETEXTE QU'IL SERAIT TROP VIEUX DE 4 MOIS !!!

Son père à lancé une pétition, je vous serais reconnaissant de prendre 2 minutes de votre temps pour cliquer sur le lien ci-dessous afin de signer cette pétition...

Parlez-en, mettez un article sur votre blog, contactez vos ami(e)s, etc... 

 

AIDEZ NE COUTE RIEN !

 

www.elfe-asso.fr 
 

Merci du fond du coeur à tous et à toutes...

Peter Pan...

30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 10:43





Charles Baudelaire 1821-1867 (en quelques mots)


Né à Paris le 9 avril 1821. Son père Joseph-François (peintre) décède en 1827. Sa mère se remarie l'année suivante, mais Charles déteste profondément cet homme. Il a environ 17 ans quand il écrit ses premiers vers et fréquenter les cabarets littéraires. Son beau-père bien décidé à mettre fin à cette vie de bohème, le fait embarquer sur un paquebot direction les Indes. Son voyage prend fin à l'île Maurice. En novembre 1841 Baudelaire rentre en France. Alors enfin en possession de son héritage, il s'installe à l'hôtel et mène une vie dispencieuse jusqu'à s'endetté. Son beau-père, réunit le conseil de famille qui décide de le mettre sous tutelle. Dès lors, il ménera une vie misérable. Critque d'art et journaliste, il défend Delacroix et Balzac. Son parcours est difficile et semé d'embuche. En 1857, il publie "les fleurs du mal", recueille de poèmes qui fait scandales; jugé obscène par la justice, il est même condamné à une forte amende et dû retiré 6 poèmes de son oeuvre. Il publie donc en 1861 une nouvelle édition des "fleurs du mal" enrichie de 32 poèmes. En 1866 baudelaire souffre de graves troubles cérébraux, notamment d'aphasie. Atteint de syphilis, il meurt à Paris le 31 août 1867.




Commentaire

Baudelaire restera toujours comme l'un des meilleur poète de la langue française... Nombres d'artistes modernes font des clins d'oeil à Baudelaire. Certains poèmes, comme "L'horloge" publié dans les fleurs du mal reprit en musique par Mylène Farmer ou par exemple l'album "les fleurs du bien" de Pascal Obispo...


Sommaire des poèmes

La liste serait bien trop grande c'est pourquoi je vous mets un lien ci-dessous où vous trouverez, si je ne me trompe, la quasi totalité des poèmes de Baudelaire. Il vous suffit d'un simple clic de souris. Bonne lecture... 


http://poesie.webnet.fr/auteurs/baudelai.html

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Poètes
commenter cet article
22 mars 2006 3 22 /03 /mars /2006 21:43





Alfred de Musset 1810 - 1857  (en quelques mots)

Alfred de Musset vient au monde à Paris en 1810. En 1832, il perdra son père. Puis il entamera une relation amoureuse orageuse avec George Sand qui boulverse sa vie (1833). Elle finira par le tromper. A partir de 1838 de Musset est malade et usé par les excès, mais il écrira encore des contes, des proverbes et des fantaisies poétiques. 1852, il est admis à l'Académie française. Pour beaucoup, il restera de nos mémoires comme le poête de la douleur et des sentiments exacerbés. S'est en 1857 qu'il s'éteindra à Paris.

 

Extrait de "On ne badine pas avec l'amour" (1834)

Acte ll  scène 5

Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux ou lâches, méprisables et sensuels; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées; le monde n'est qu'un égoût sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fanges (boue); mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière, et on se dit : J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui...

 

Sommaire des poèmes

- Au lecteur

- L'Andalouse

- Venise

- Ballade à la lune

- Chanson

- Rolla (1 à 5)

- La nuit de mai

- La nuit de décembre

- La nuit d'août

- La nuit d'octobre

- A la Malibran

- Chanson de Barberine

- Adieu

- Jamais

- Tristesse

- Souvenir des Alpes

- Un rêve

- La nuit

- Vision

- A George Sand

- Souvenir

- Rêverie

 

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Poètes
commenter cet article