Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'univers d'un poète
  • L'univers d'un poète
  • : Il y a deux choses ici-bas qui ont fait couler plus de larmes que les guerres n'ont fait couler de sang, ce sont les mensonges et les promesses que l'on ne respecte pas...
  • Contact

Pour aider

Pour ceux qui désire agir...

 

Il existe 1000 façons d'agir

- Faire un don

- Mettre un lien

- En parler

- Etc...

 

Les maladies rares

 

 

(Il existe d'autres adresses)

http://www.alliance-maladies-rares.org/article.php3?id_rubrique=219&id_article=87

 

 

 

 

Recherche

L'univers d'un poète...

Vous mes ami(e)s fidèles

Bien que virtuels

Souvent sans âge

Et sans visage

   

Qu'importe que vous soyez virtuels

Pour moi vous êtes bien réels

Et vous êtes précieux

A mes yeux

 

  Vous êtes présent à toute heure

Il me suffit d'allumer mon ordinateur

Pour vous retrouver

Publier, converser et partager

   

Je prends tant de plaisir

A vous lire

Que bien souvent

J'en oublie mes tourments

   

Et quand il m'arrive un malheur

Vous me réchauffez le cœur

Et me tendez la main

Pour tentez d'apaiser mon chagrin

  

Vous êtes comme un rayon de soleil

Comme un arc-en-ciel

Et vos mots chaleureux

Me rendent heureux

 

C'est pourquoi j'aimerais en ce jour

Vous rendre hommage à mon tour

Et vous dire combien vous comptez

Et combien vous m'avez manqués…

Peter Pan...

 

 

 

CE PETIT BOUT D'CHOU VOUS INTERDIT DE QUITTER CE BLOG SANS Y LAISSER UNE TRACE DE VOTRE PASSAGE...

 

Archives

AIDEZ FABRICE !

AIDEZ FABRICE !

Fabrice est un petit garçon de 6 ans atteint d'une maladie rare, la leucodystrophie...

Aujourd'hui, il existe une lueur d'espoir pour ce petit garçon et sa famille, de nouveaux essais clinique sont en cours...

MAIS APPAREMMENT, CETTE CHANCE LUI EST POUR L'INSTANT REFUSE SOUS PRETEXTE QU'IL SERAIT TROP VIEUX DE 4 MOIS !!!

Son père à lancé une pétition, je vous serais reconnaissant de prendre 2 minutes de votre temps pour cliquer sur le lien ci-dessous afin de signer cette pétition...

Parlez-en, mettez un article sur votre blog, contactez vos ami(e)s, etc... 

 

AIDEZ NE COUTE RIEN !

 

www.elfe-asso.fr 
 

Merci du fond du coeur à tous et à toutes...

Peter Pan...

17 juin 2006 6 17 /06 /juin /2006 20:31

 

Un jour passera une inconnue
Et bien que je ne l'aurai encore jamais vue
Je la regarderai
Et la reconnaîtrai
Parce qu'elle est celle que j'ai tant attendu
Celle que mon coeur avait élu
Bien avant de l'avoir rencontré
Parce qu'il savait qu'elle devait exister

Un jour passera une inconnue
Et je serai là, tout nu
Seul et sans arme
Face à son charme
Et le miracle tant attendu
Se produira comme prévu
Elle aura le choix des armes
Et je dépendrai de ses rires et de ses larmes

Un jour passera une inconnue
Et elle sera la bienvenue
Elle prendra sa place dans ma vie
Elle saura me faire découvrir la vie
Elle ne sera plus une inconnue
Mais l'âme soeur tant attendue
Mais si ce jour n'arrivait pas
Et si cette inconnue ne passait pas...?

Peter Pan...

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 17:34



Un matin de septembre

Il ne restera que des cendres

Dans une petite église vous serez tous réunis

Pour parler de moi et de ma vie

De qui j'étais

Et de ce que j'ai fait

Vous parlerez du positif

En prenant bien soin d'éviter le négatif

 

Certains le feront par obligation

D'autres pour ne pas déroger à la tradition

Peut-être même par politesse

Dans un moment de sagesse

Mais peu nombreux

Seront ceux

Qui le feront par amour

Sans rien attendre en retour

 

Pour ceux-là

Il ne restera

Que quelques sourires

Et une poignée de souvenirs

Bien trop présent

Pour le moment

Mais qui s'effaceront tout doucement

Avec le temps

 

Pour ceux-là

Il ne restera

Que des larmes qui coulent en silence

Dans une infini souffrance

Des rires sans résonances

Le bruit de mes silences

Ou de vagues paroles échangées

Comme des morceaux de textes inachevés

 

Pour les autres ici-bas

Il ne restera

Que leur insolence

Comme une victoire sur mon existence

Ils me jugeront en silence

Feront la liste de mes actes manqués

Et de tout ce que je n'ai pas su leur donner

Ils me condamneront avec impertinence

 

Ce n'est souvent que là

Et malheureusement seulement là

Qu'on sait vraiment

Qui nous aimait sincérement

 

Peter Pan...

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article
19 avril 2006 3 19 /04 /avril /2006 02:19

 

 

La vie est une grande table de jeu
Sur laquelle se joue le plus dangeureux
De tous les jeux
Puisque nous sommes l'unique enjeu

A défaut de se compter en argent
Notre fortune se chiffre en sentiments
Nos gains au nombre de nos amis
Nos pertes au nombre de nos ennemis

Chaque nouvelle mise est un rêve à venir
Chaque erreur un mauvais souvenir
Chaque victoire est un sourire échangé
Chaque défaite une larme versée

 

Le nombre de nos enfants qui ont vu le jour
Représente ce que nous avons su réussir avec amour
Tous les projets que nous avons su mener à bien
Est la somme de tous nos biens

La somme de tout ce que nous n'avons pas fait
Se chiffre au nombre de nos regrets
La somme de tout ce que nous avons fait à tort
Se chiffre au nombre de nos remords

Le chemin parcouru
Se mesure au nombre de coups reçus
Et le résultat final de la partie
Est le bilan de notre vie

Il est possible que le nombre de sourires échangés
Ne se comptent que par dizaine
Et que le nombre de batailles gagnées
Soit quelquefois à la peine

Et il n'est pas rare de verser suffisamment de larmes
Pour que la mer soit salée à tout jamais
Et il n'existe malheureusement pas d'arme
Pour se battre contre le passé

Mais sachez que tout ce qui peut être changé
Se trouve dans l'avenir
Il ne tient qu'à nous de savoir avancer
Pour pouvoir le bâtir

Peter Pan...

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article
13 avril 2006 4 13 /04 /avril /2006 17:13

Le simple fait d'avoir
Signifie la possession
Le simple fait d'être
Signifie la vie et la passion


Avoir un bien
Est chose facile
Être quelqu'un de bien
N'est pas si facile


De plus, impossible d'avoir
Si l'on est pas
Comment pouvoir
Posséder, si l'on existe pas


Le simple fait d'être vivant
Nous prouve noir sur blanc
Qu'être est plus important
Qu'avoir, et ce en tout temps

 

Tout cela pour dire
Qu'à l'heure du dernier soupir
On se moquera bien de ce que l'on avait
Mais pas de ce que l'on était...

Peter Pan

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article
28 mars 2006 2 28 /03 /mars /2006 14:43

 

Tu aurais porté mon nom

Et son sang

Et peu importe ton prénom

Tu aurais été notre enfant

Tu aurais été le fruit de notre union

 

J'avais rêvé si fort

De pouvoir te serrer contre moi

Mais quand on aime, c'est souvent trop fort

Et cette cicatrice au fond de moi

Me prouve que je n'ai pas tort

 

C'est pas facile d'aimer la vie

Quand elle t'a tout pris

Elle est mon plus grand ennemie

Tout ce qu'avec tant de peine je battis

En un instant elle me l'a pris

Et si la vie

Etait vraiment mon amie

C'est ma vie

Qu'elle aurait pris

 

C'est une partie de moi

Qui est morte avec toi

Et seule la souffrance

Me prouve que je suis encore envie

La présence de ton abscence

Est pour moi la pire agonie

Le bruit de tes silences

Sont les seules cris

Que j'entendrai de ta courte existence

 

C'est trop difficile de ne pas pleurer

Lorsque je pense à toi

C'est top difficile de ne pas en crever

De n'avoir pas eu le choix

Je te jure que si j'avais pu décider

J'aurais donné ma vie

Pour que tu puisses exister

Ne serait-ce qu'une heure

Pour que tu puisses connaître le bonheur

 

Peter Pan...

 

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article
25 mars 2006 6 25 /03 /mars /2006 03:11

 


Quatre murs gris

Entre lesquelles il fait si froid

Le coeur à l'agonie

Poursuivit par des ombres

Je repasse ma vie

Comme un film dans l'ombre

 

Image après image

Chaque instant sans le moindre oublie

Prend sa place sur une page

Du grand livre de ma vie

Et ta présence sur chaque page

Me prouve l'importance que tu avais dans ma vie

 

Comment continuer mon histoire

Il me reste tant de pages blanches

Et si peu d'espoir

Tu étais l'arbre et j'étais la branche

Il faut être fou pour croire

Que sans l'arbre elle a encore une chance

 

Et pourtant, je n'ai pas le choix

Il me faudra remplir ces pages

Tu m'as transmis cette force que tu avais en toi

Ta bonté, ta sagesse et ton courage

J'espère en faire bon usage et avoir la joie

De remplir de bonheur ce qu'il me reste de pages...

 

Peter Pan...

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article
23 mars 2006 4 23 /03 /mars /2006 16:38

 


Ne pas porter de signe extérieur

De blessure ou de douleur

Ne signifie pas qu'à l'intérieur

Rien ne meurt

Il existe des douleurs

Invisibles de l'extérieur

 

Il existe des larmes

Plus blessantes

Que des armes

Plus tranchantes

Que des lames

Et qui font saigner notre âme

 

Il existe des maux

Qui tuent sans tuer

Et des mots

Qui blessent sans achever

Qui pénètrent notre peau

Sans laisser de plaie

 

Qui laissent des cicatrices

Plus larges et plus profondes

Qu'un précipice

Ou que le plus grand océan du monde

Et bien souvent plus destructices

Que les plus graves blessures extérieures au monde...

 

Peter Pan...

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article
22 mars 2006 3 22 /03 /mars /2006 20:19

 

 

Seul, assis sur un banc

Un homme aux cheveux blancs

Le visage marqué par d'inombrables événements

Les yeux cernés et le regard éteint

Le corps frêle et tremblant

Les mains chiffonnées et la peau usée par le temps

Vient tous les jours attendre impatiemment

La fin du chemin

 

On peut lire sur son visage

Comme dans un livre d'image

Chacunes de ses rides est un page

Qui raconte son histoire

Chacun de ses voyages

Chacun de ses naufrages

Chacun de ses actes, sage ou volage

Chaque sillage est un reflet de sa mémoire

 

Il se souvient de ses jeunes années

De ses rêves et de la réalité

De tout ce qui s'est envolé ou réalisé

Et de la distance parcourue

De celle qu'il a fidèlement aimée

Pendant plus de 50 années

Avec qui, il a tout partagé

Et qui à présent n'est plus

 

Il se souvient de leurs enfants

Harmony et Jean

Qui maintenant

Reposent en paix

Et sur son banc, tous les jours, il fait ses prières

Dans ce cimetière

A côté de cette même pierre

Qui bientôt hébergera ses peines et ses joies pour l'éternité

 

Le dos courbé

Par le poids des années

Et le coeur léger

Il s'en est allé vers sa dernière demeure

Simple passager

De l'obscurité à l'obscurité

Il n'a fait que marcher

Vers la lumière...

 

Peter Pan...

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article