Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'univers d'un poète
  • L'univers d'un poète
  • : Il y a deux choses ici-bas qui ont fait couler plus de larmes que les guerres n'ont fait couler de sang, ce sont les mensonges et les promesses que l'on ne respecte pas...
  • Contact

Pour aider

Pour ceux qui désire agir...

 

Il existe 1000 façons d'agir

- Faire un don

- Mettre un lien

- En parler

- Etc...

 

Les maladies rares

 

 

(Il existe d'autres adresses)

http://www.alliance-maladies-rares.org/article.php3?id_rubrique=219&id_article=87

 

 

 

 

Recherche

L'univers d'un poète...

Vous mes ami(e)s fidèles

Bien que virtuels

Souvent sans âge

Et sans visage

   

Qu'importe que vous soyez virtuels

Pour moi vous êtes bien réels

Et vous êtes précieux

A mes yeux

 

  Vous êtes présent à toute heure

Il me suffit d'allumer mon ordinateur

Pour vous retrouver

Publier, converser et partager

   

Je prends tant de plaisir

A vous lire

Que bien souvent

J'en oublie mes tourments

   

Et quand il m'arrive un malheur

Vous me réchauffez le cœur

Et me tendez la main

Pour tentez d'apaiser mon chagrin

  

Vous êtes comme un rayon de soleil

Comme un arc-en-ciel

Et vos mots chaleureux

Me rendent heureux

 

C'est pourquoi j'aimerais en ce jour

Vous rendre hommage à mon tour

Et vous dire combien vous comptez

Et combien vous m'avez manqués…

Peter Pan...

 

 

 

CE PETIT BOUT D'CHOU VOUS INTERDIT DE QUITTER CE BLOG SANS Y LAISSER UNE TRACE DE VOTRE PASSAGE...

 

Archives

AIDEZ FABRICE !

AIDEZ FABRICE !

Fabrice est un petit garçon de 6 ans atteint d'une maladie rare, la leucodystrophie...

Aujourd'hui, il existe une lueur d'espoir pour ce petit garçon et sa famille, de nouveaux essais clinique sont en cours...

MAIS APPAREMMENT, CETTE CHANCE LUI EST POUR L'INSTANT REFUSE SOUS PRETEXTE QU'IL SERAIT TROP VIEUX DE 4 MOIS !!!

Son père à lancé une pétition, je vous serais reconnaissant de prendre 2 minutes de votre temps pour cliquer sur le lien ci-dessous afin de signer cette pétition...

Parlez-en, mettez un article sur votre blog, contactez vos ami(e)s, etc... 

 

AIDEZ NE COUTE RIEN !

 

www.elfe-asso.fr 
 

Merci du fond du coeur à tous et à toutes...

Peter Pan...

31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 22:36




 

Sans aucune raison particulière

Je me suis allongé les yeux grands ouverts

Sur l’herbe encore humide par la rosée du matin

Avec pour seule compagne mon chagrin

 

Le jour va bientôt se lever

La lune et les étoiles vont retourner se coucher

Comme pour laisser au soleil

Le commandement absolu du ciel

 

Tout là-bas à l’horizon

Je vois déjà pointé ses rayons

Et au fil des heures

Il continuera son ascension vers les hauteurs

 

Puis de sa lumière

Il illuminera la terre

Et de sa chaleur

Il réchauffera nos demeures

 

Peut-être fera-t-il même apparaître un arc-en-ciel

Comme un pont entre la terre et le ciel

Qui remplira chacun de nos cœurs

D’un grand bonheur

 

Après avoir accomplie son devoir

Il ira illuminer et réchauffer d’autres lieux

Et pour qu’il ne fasse pas nuit noire

La lune et les étoiles réapparaitront dans les cieux

 

Es-ce de la magie

Ou le miracle de la vie

Ou tout simplement logique

Comme le prétendent les scientifiques

 

Peu importe les raisons

De ce merveilleux mécanisme de précisions

Puisque son utilité ne fait aucun doute

Mais quel est l’utilité de ma route

 

Chaque chose dans l’univers

A sa place et sa raison d’être

Mais depuis que j’ai perdu mes points de repères

Je ne trouve plus ni ma place ni ma raison d’être



 Peter Pan...

 

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 11:35

Mes cher(e)s ami(e)s, chers visiteurs...

Comme certains le savent déjà, j'ai été absent plutôt longtemps...

J'ai vu que de nombreux blogs sont en attente pour la communauté "Des mots contre des maux"... Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour cette interminable attente... J'espère que vous saurai me pardonner... Je vais m'en occuper encore cette semaine...

Quoi il en soit, je vous remercie de votre intérêt et de votre demande d'adhésion...

En attendant je vous fait à tous et à toutes de gros bisous...

Peter Pan...
Repost 0
Published by Peter Pan - dans Message personel
commenter cet article
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 17:47


Bonjour mes ami(e)s...

C'est avec beaucoup de retard que je vous souhaite à toutes et à tous une merveilleuse année 2009 rempli de bonheur, d'amour, de santé et de joie...

Je me suis offert un nouvel ordinateur pour Noël alors on va enfin pouvoir se retrouver... Espérons que cette fois sera la bonne...

Faut reconnaitre que le fait de ne plus allé sur internet m'a aussi laissé plus de temps pour ma famille et c'est aussi une très bonne chose...

Sinon je vais plutôt bien, je me remets doucement de la disparition de ma mère et des différents chamboulements récents dans ma vie...

Je me réjouis de vous retrouver... Je passerai vous faire un peiti coucou sur vos blogs... Il vous faudra un peu de patience parce que je n'ai plus toutes vos adresses, alors si vous passer par là laissez moi un petit mot que je puisse sauvegarder les adresses manquantes...

Je vous faits à toutes et à tous de gros bisous et vous remercie pour vos mots et votre fidélité...

Peter Pan...
Repost 0
Published by Peter Pan - dans Message personel
commenter cet article
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 14:08


Ah mes très chers ami(e)s...

Cette fois c'est sûr, je suis maudit... victime d'une malédiction, d'un mauvais sort ou je ne sais quoi... Maintenant que tout semblait enfin repartir du bon pied, que j'avais enfin retrouver la force et l'envie de revenir sur OB parmi vous, c'est mon ordi qui est mort...

J'espère pouvoir le réparer, parce qu' en dehors du fait qu'il me prive de venir sur OB ou d'aller sur internet, c'est surtout toutes les données qui s'y trouve qui m'ennuie le plus, puisque tout, je dis bien TOUT, est dans cet ordinateur... De mes poèmes jusqu'à mon journal intime en passant par mes lettres, mon courrier, la comptabilité, les photos, mes vinils, etc... brefs tout tout tout... et si il est complétement foutu, j'ai bien peur de ne pas pouvoir récupérer tout ces précieux souvenirs et autres...

Alors en attendant le verdict, j'essaierai de passer quelques fois pendant les heures de boulot, mais bon, c'est pas vraiment l'idéal... j'espère régler rapidement cette situatuion...

N'ayant malheureusement pas le temps de répondre personnellement à chacun de vos messages pour l'instant, je vous remercie donc tous et toutes pour vos visites et vos petits mots qui me font toujours plaisir...

Je vous dit à bientôt... et je vous embrasse très fort...

Peter Pan...
Repost 0
Published by Peter Pan - dans Message personel
commenter cet article
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 11:26





Je couche des mots sur du papier
Et mon coeur me sert d'encrier
ça fait du bien parfois
ça fait mal aussi quelques fois

Changer de peau
Pour trouver les mots
Se poser des questions
Pour trouver des solutions

Chercher la vérité
Avec sincérité
De ce qui se cache au plus profond de soi
Pour retrouver la foi (sa voix)

Accepter les réponses
Même si les réponses
Ne sont pas souvent
Celles que l'on attend

Ecrire avec sentiments
Ce que l'on ressent
Pour combattre ses maux
Avec des mots

Pour pouvoir les nommer
Les identifier et les affronter
Il est plus facile d'être sage
Quand l'ennemie a un visage

Plus facile est le naufrage
Quand on en connaît les raisons et l'équipage
Quand on connaît la provenance
De sa souffrance

Alors je couche mon coeur sur du papier
Pour me vider, me libérer et partager
Et quand je me met à pleurer
C'est que mon coeur bat sur le papier...

Peter Pan...


 

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 14:03



Un jour au détour d'un chemin
J'ai rencontré une femme blessée
Je lui ai tendu la main
Afin de la soulager

Sa vie était sombre comme la nuit
Elle avait peur et beaucoup d'ennuies
Elle était battue
En fuite, seule et perdue

Elle en avait assez
De servir de bouclier
A ses deux bébés
Alors elle l'a quittée

Je n'ai fait que l'aider
A vous donner un foyer
A vous aimer
Et à retrouver sa dignité

Je me suis retrouvé
Au banc des accusés
Et sans même me juger
Tu m'as condamné

Comme un voleur
Comme un usurpateur
Tu m'as fait la guerre pendant des années
Mais je t'ai toujours pardonnée

Je savais qu'un jour tu connaitrais la vérité
Et que ce jour-là
Tu comprendrais que je suis de ton côté
Et qu'enfin tu m'acquitteras

Le jour où je vous ai conduit à l'hôpital
J'avais si peur et si mal
Et pourtant je me sentais enfin libérer
Car je savais que ce jour était arrivé

Toi qui ne croyais pas en moi
Qui n'éprouvais que de la haine pour moi
Qu'aurais-je pu faire ou dire
Pour te prévenir

Dans la vie il arrive parfois
Que l'on ne croit que ce que l'on voit
Mais le prix à payer
Est souvent très élevé

Mon enfant, mon amour
Je t'aime depuis toujours
Je t'ai donné mes plus beaux jours
Et tout ce qu'il me restait d'amour

Si tu savais ce qu'il faut d'obscurité
Pour un instant de lumière
Ce qu'il faut sacrifier
Pour que soit entendu une prière

Ce qu'il faut de patience
Pour reconstruire la confiance
Ce qu'il faut de force et d'amour
Pour ne pas vous abandonner à mon tour

Combien de naufrages
Devant tant de difficultés
Combien il faut atteindre de rivages
Pour voir enfin un rêve se réalisé

Combien de rêves brisés
Pour suivre un chemin
Combien il faut abandonné
Pour accomplir un destin

Combien de coups il faut recevoir
Pour enfin pouvoir se défendre
Combien il faut de désespoir
Pour enfin comprendre

Je ne peux changer le passé
Et je ne pourrai jamais te donner
Ni mon nom, ni mon sang
Mais es-ce si important ?

Combien te faudrait-il de mon sang
Pour être vraiment mon enfant ?
Ne l'es-tu pas depuis longtemps
Que changerait quelques gouttes de sang ?

Et serais-tu différente
Si tu portais mon nom ?
Ces quelques lettres ne sont pas si importantes
Puisqu'en te mariant tu changeras ton nom

Tu es déjà comme moi
C'est à si méprendre
Et ça, aucune loi
Ne pourra jamais nous le reprendre

Je me suis plier à toutes les lois
Aussi absurdes soient-elles
Qui ont souvent fait de moi
Un polichinelle

Les seules lois que je n'ai pas respecter
Etaient toujours pour vous protéger
Et si parfois on a risqué la prison
C'était pour de bonnes raisons

Alors si l'on veut m'accuser
Que se soit d'avoir trop aimé
D'avoir tout donné et tout sacrifié
Sans jamais rien demander...


Peter Pan...


Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 19:18


Mes chers ami(e)s...

J'ai vue que bons nombres d'entre vous se font du souci à mon sujet, alors voici quelques nouvelles qui vont surement vous faire plaisir...

Il arrive un moment où dans certaines circonstances, tout être humain éprouve le besoin de faire le point... Chez moi, ce besoin me paraissait urgent, c'est pourquoi ma famille et moi, avons simplement annuler ou déplacer toutes nos obligations, fait nos bagages et disparu de la surface de la terre pendant quelques temps...

Nous avons loué une petite maison de vacances tout au sud de l'Italie, dans un endroit quasiment désert mais près de la mer où rien ni personne ne troublait le silence si ce n'est les cigales... Une vrai cure... Pas de téléphone, de natel, de télé... se retrouver, retrouver sa famille, ses vrais valeurs, l'essentiel... Evacuer le poison, faire le plein d'énergie et retrouver ses vrais repairs... Une véritable thérapie...

2 semaines entières comme coupé du monde, de la réalité... Promenade, baignade, jeu, sieste, repos, conversation, famille... 2 semaines pour retrouver l'enfant que je suis, que j'ai toujours été et que j'avais égaré ces dernières semaines... c'est comme une renaissance...

Bien que parfois encore fragile, je me sens beaucoup mieux, je dirais même que je vais très bien par moment... j'ai mis de l'ordre, beaucoup d'ordre, dans ma vie, dans nos vies pour pouvoir faire enfin le deuil de ma mère...

Je vous remercie toutes et tous pour vos témoignages, votre intérêt et votre présence malgré mon absence...

Et maintenant voici quelques photos...

Voilà la fameuse maison de vacances...


La terrasse...



La vue depuis la terrasse...




Les alentours vue du toit de la maison...



Comme vous voyez, pas de problèmes de voisinage...



La cuisine... Simple mais pratique...



Et un superbe couché de soleil sur la mer...



Voilà, j'espère vous avoir un peu rassuré...

Je vous fais de gros bisous à tous et vous dit à très bientôt...

Peter Pan...
Repost 0
Published by Peter Pan - dans Message personel
commenter cet article
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 19:27






Mes ami(e)s

Après l'énorme choc, la prise de conscience... Comme il est stupide de ma part de vouloir tout arrêter maintenant, alors que c'est justement maintenant que j'ai le plus besoin de vous !

Tout d'abord, je remercie tout ceux et toutes celles qui m'ont laissé un petit mot... je suis vraiment touché par toutes ces marques d'affections, ça mets un peu de baume sur le coeur... Je répondrai à chacun de vos commentaires personnellement, un par un...

Maintenant voici quelques nouvelles pour ceux que cela intéresse... Je ne vais pas bien, même si depuis ce matin j'ai enfin l'impression de penser à nouveau de manière cohérente... Je sais que c'est un mauvais cap à passer, que l'on a pas le choix, qu'avec le temps on finit par vivre avec, etc... mais la blessure est plus profonde que cela, un millier de petites choses n'allaient pas vraiment bien dans ma vie avant ce drame et quelques centaines de petites choses sont venues se greffer dessus depuis ce drame, quelques uns sont en rapport directe avec le décès de ma mère d'autres n'ont aucun lien avec tout ceci... Je pense que le fond du problème c'est que lorsque ma mère est morte j'étais déjà à terre et j'ai donc pris sa disparition de plein fouet, comme un boxeur sonné à genou qui a baissé sa garde et sans défense reçoit un coup d'une violence inouie direct au visage... Je ne sais pas comment exprimer ce sentiment autrement et maintenant j'ai l'impression que le vainqueur, l'arbitre et même une partie du publique me marche dessus pour sortir de la salle et ça fait mal...

Alors au-delà de la perte de la personne qui m'a donné la vie, pour laquelle j'éprouve encore un profond chagrin, il y a, je pense, une profonde déception et une profonde désillusion de certaines choses et de certaines personnes qui me sont proches et je le vis très mal et c'est justement ce savant cocktail qui m'empêche de faire vraiment face et de me relever...

Je sais que ce que je dis n'est sans doute pas très clair, mais je ne peux vous l'expliquer autrement sans rentrer dans des détails très personnels et très chiants...

Je ne sais pas encore quand je publierai le prochaine article, ni de quoi il parlera, mais je tenais à vous informer que ma décision de fermer mon blog était plutôt absurde et vous demande de m'en excuser...

Moi aussi je pense très fort à vous...

A bientôt...

Peter Pan...
Repost 0
Published by Peter Pan - dans Message personel
commenter cet article
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 13:39




Mes ami(e)s, chers visiteurs et visiteuses,

certains on probablement remarqué que j'étais absent depuis quelques jours, ceci pour une raison très simple, ma mère est décédée...

Depuis 3 ans ma vie est un enfer, les morts se succèdent comme passe les jours et je n'en peux plus, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase... sa mort est arrivé sur ma vie comme un tsunami, réveillant en moi toutes les blessures que j'essayais de m'efforcer à panser... mais à présent, je ne sais plus quoi penser, je ne vois plus d'espoir à l'horizon, je ne sais plus où puiser encore des forces... trop de vide, trop d'absence, de souffrance et de douleur en moi, je me suis effondré comme un château de carte...

Chaque être qui m'était cher et que j'ai perdu, à emporter une partie de moi avec lui, mais ils furent si nombreux dans un laps de temps si court qu'il ne me reste rien, je ne suis plus que ruine, une énorme plaie bayante... Ma vie est un abîme dans lequel je tombe et je vous avoue sincérement que j'ignore combien de temps je vais tomber et surtout combien bas...

J'ai l'impression de devenir fou, que je fais un cauchemar et que je vais finir par me réveiller tôt ou tard, mais je sais que s'est la réalité que je vis... je voudrais m'enfuir, disparaître ou n'avoir carément jamais existé...

Je ne sais pas comment vous expliqué, je me sens complétement perdu, d'ailleurs je crois bien que je ne sais même plus ce que j'écris, alors je vais m'arrêter là...

Pour l'instant je n'ai plus la moindre envie, même plus celle de me battre... J'ai longtemps réfléchi et hésité, mais je vais du moins pour l'instant et pour une durée indéterminé, mettre un terme provisoir à mon blog...

Je passerai probablement quelques fois lire vos commentaires, peut-être que certains d'entre eux m'aideront, je l'ignore...

Au revoir mes ami(e)s...



Peter Pan...
Repost 0
Published by Peter Pan - dans Message personel
commenter cet article
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 10:26



Il est né au mauvais jour

A la mauvaise place

Il a vu le jour

Dans la ruelle d'en face

 

Sa mère est morte

En lui donnant la vie

Mais qu'importe

Puisque personne ne s'en souci

 

C'était un enfant

Parmi des milliers

Tout simplement inexistant

Un enfant oublié

 

Il est né par hasard

Un jour de pluie

Le temps d'un regard

Et s'est déjà fini

 

Il est mort avant d'avoir vécu

Là, sur un bout de trottoir

Personne ne l'a vu

Dans l'indifférence et le désespoir

 

C'était un enfant

Parmi des milliers

Tout simplement inexistant

Un enfant oublié

 

Il est né un matin

Dans la neige et le froid

Sans avenir ni destin

Si ce n'est de mourir de froid

 

Son petit corps inanimé

Recouvert d'un blanc manteau

Gelé de la tête aux pieds

Gît dans le caniveau

  

 C'était un enfant

Parmi des milliers

Un peu gênant

Il vaut mieux ne pas y penser

 

La rue est un cimetière

Pour les enfants de l'oublie

Pas de pierre

Ni de cérémonie

 

Personne ne connait leurs noms

Ils n'ont même pas de prénom

N'apparaissent dans aucune statistique

Ni dans nos programmes informatiques

 

Personnages invisibles

Face à nos regards impassibles

Ils ont quitté cette terre

Sans l'ombre d'une prière

 

Les enfants oubliés

Ce ne sont même pas des sans papiers

Ils n'ont tout simplement jamais existé

Ils meurent pourtant par milliers…

Peter Pan...


Inspiré d'une chanson de Tokio Hotel "Vergessene Kinder" ou "Enfants de l'oubli"
Ci-dessous le lien pour lire les paroles de la chanson...
et merci à Miriel pour cette découverte...


http://www.greatsong.net/TRADUCTION-TOKIO-HOTEL,VERGESSENE-KINDER,102281517.html

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mes poèmes
commenter cet article